Olivier Lelong est né en 1969 à Saint-martin d'Hères près de Grenoble.
A la fin des années 80 avec l'émergence des arts graphiques il commence à étudier les arts plastiques, la pub et réalise ses premiers films d'animation.
Diplômé de la Haute école des arts du Rhin (actuelle HEAR et ex Arts Décoratifs de Strasbourg), DEA en Art Contemporain, DESS en communication, illustration didactique et médicale, et du CNAM à Paris, conception d'application multimédia avec le Laboratoire de Langage Electronique (LLE).
Après avoir exploré les relations entre l'art et la science dans des projets internationaux de téléformation en chirurgie (IRCAD, EITS), il a créé le premier studio d'animation en Alsace Elsanime. Il recherche une  manière de rapprocher art et société et ses préoccupations sur l'image, l'art et la communication l'ont amené à être actif dans différents collectifs (Osso+Bucco, Coma+Soma, Ideo, Action Hybride, ...) où il s’investit dans des happenings, la création, la production  et diffusion d'art numérique. Il s'est par la suite également rapproché de la scène burlesque et parfois littéraire avec lesquels il a développé des projets associant l'art vidéo, le cabaret, le cinéma-concert, la lecture publique.
En 2007, il oriente sa création personnelle vers la photographie numérique, fait poser des modèles dans des mise-en-scène avec une recherche esthétique qui détourne les codes de la mode et de la médecine. Ses images sont très référencées et liées à l'histoire de l'art. Un travail "fort" et maîtrisé pour un public plutôt averti . Ce travail est exposé dans des galeries ou des festivals.
Depuis 2017 il créé DOOL, un projet de couple d'artistes avec sa compagne Diane Ottawa, multidisciplinaires, ils créent des fictions d'artistes et développent un univers teinté de BDSM, d'ésotérisme, mêlant mort et sexe dans des représentations tantôt sensuelles, macabres, sexuelles, dépressives.
Les artistes dévoilent leur relation par des fictions dans lesquelles se retrouvent leurs obsessions comme l’hermétisme et l'érotisme, utilisant des médias variés tels que le dessin, la peinture, le motion design, l’animation, et la 3D, ils expriment à travers leurs œuvres une vision sombre et introspective des rapports hommes/femmes.
il est actuellement professeur d'expression plastique, de réalisation et de motion design son travail sur les médias est très large.
_______________________________________________________________
Coming from a post-punk background and being exposed to the tradition of 80's French graphic art Olivier Lelong has worked with a wide variety of different media, ranging from video, to illustration and performance. He moves from art to science with incredible ease - shifting the boundaries of the both, and of medicine in particular, in order to create the space for a novel take on the body mixing nature and culture, in an irreverent pastiche of scientific illustration and fetishistic graphics.(extrait Albert Hofer channel 83)

One of the most creative industry's most coveted and ground-breaking artists,Olivier Lelong is an Avant Garde photographer based in France. Extensive experience coordinating and producing music videos; performances and short films. Also, has a notable background in medical illustration. (Rocio Frausto Arcadialux)

“Après vient le Bonheur!”
Tout comme Manet, Olivier Lelong rejette l’image académique des nus lisses et idéalisés. Il montre le corps de cette femme sans fard, telle qu’il est. Et tant mieux si la photographie est crue ou sordide. (Marie Duffour, Renaud Donnedieu de Vabres expo Sang-neuf Artsper)

QUELQUES RÉFÉRENCES

Exposition Photo
2018
-Ophelia, drifting ( (Festival Stras Art photography)
-Yukata de la petite mort (Galerie Art'course)
-De maitre à soumise, écolière au loup (Galerie Aedeaen)
-Noirs inséparables (Galerie éphémère, Rivétoile)
-En Ô trouble (Cabaret Onirique)
2017
-Fabrica, Dans le Matra noir, Inauguration, … (Festival Stras Art photography)
-Femmes d'ether (galerie No smoking Strasbourg)
-Le rêve de la femme du pêcheur (Pas si Love ! édition 3 Galerie Bertrand Gillig)
-Retrospective, Gay Martyr ( Ruche aux deux reines, Strasbourg)
2016
-Bodybag's scream, Silencio (Akiza galerie, Paris)
-Nuances écarlates (Galerie Emilie Dujat, Bruxelles)
2015
-Crash, Medical whores (Pas si Love ! édition 2 Galerie Bertrand Gillig)
2014
-Rétrospective (Scharf und sinnlos, la maison bleue, Strasbourg)
-Torquemada vs Grunewald, reine de cœur ( Pas si Love ! Galerie Bertrand Gillig)
-Veaud'or, thanatonaute, (Pas si bêtes ! Edition 2Galerie Bertrand Gillig)
2013
-MrP MisO, Medical Whores (St'Art, Strasbourg)
-Hoplà, l'Alsace revistée ( Akiza galerie, Paris)
-Promenons-nous dans les bois  ( The LYINC, Lyon)
-Art Copenhague (Foire d'art contemporain, Galerie Bertrand Gillig)
-Crash ! (Exposition Sang Neuf, Artsper Paris)
-Torquemeda vs Grunewald, Sade raconté aux enfants ( Tattoo World Strasbourg)
-La Maison Dieu (expo Arcanes Majeures,  Cabaret du Néant Cantada II, Paris)
-Thanatonaute (expo Contes d'hiver, galerie Bertrand Gillig, Strasbourg)
2012
-Ohh, de source, Crash (St'Art Strasbourg)
-Thanatonaute (expo pas si bêtes, galerie Bertrand Gillig, Strasbourg)
-Noirceur Étincelante (expo Troc'café Strasbourg)
-Noirceur Étincelante (Body Factory Besançon)
2011
-Crash ! (St'Art, galerie Bertrand Gillig, Strasbourg)
-Thanatonautes (Dress to kill, Abnormals Gallery Berlin)
-Erzili Manzur (expo Mystères Vaudou, Cabaret du Néant Cantada II, Paris)
-Ophélies, Crash ! (photo édition 1 et ouverture, galerie Bertrand Gillig, Strasbourg)
-Reverse Apocalypse Riders (Bloody Week End 2, Audincourt)
2010
-Thanatonautes (Abnormals Gallery, Berlin, Poznan )
-All about hats (Bubble Factory, Cabaret du Néant Cantada II, Paris)
-Dark knights ( Myface gallery/DC comics palais de Tokyo, Paris)
-Fierce Lust (galerie no smoking Strasbourg)
-Crash (Bloody Week-end Audincourt)
-Riding the Dragon (galerie Mixomedia, Mons)
-Atelier Ouverts (Strasbourg)
2009
-Festival Alienor (MFW Lille)

Publication
2019
-Le Bateau magazine n°16 (Paris)
-Nhudes magazine, Hardcore (Madrid)
2013
-La Maison Dieu (jeux de cartes tarot édition Cantada II, Paris)
2011
Sac à cadavres 3 (Audincourt)
2010
-Timeless Gehenn (Toulouse)
2009
-Angoisse n1 (Konsstrukt, Paris/Bordeaux)
2008
-Lab3 Magazine, Medical fetish ( portfolio et curator, Fondation Mow Paris)

Art vidéo
2013
-Larva (11e Renk Arts, Paris)
2007-2010
-Kala-Azar ( Kaneko gallery Sacramento, kino achteinalb, theater im Viertel Saarebrucken, galerie Insight
Strasbourg, Abnormals gallery Poznan)
2006
-L'adieu interminable (cinéma odyssée, maison de l'image Strasbourg, kino achteinalb, Saarbrucken)
-Parentalités possibles et impossibles (Syndicat potentiel Strasbourg)
2005
-Castramétation 1 et 2 (1001 nuits / place des arts Strasbourg)

Art vidéo et scénographie
2013
-Le cabaret de l'inconscient atomique (Tattoo World Strasbourg)
2012
-Le cabaret de l'inconscient atomique (la Membrane, Mulhouse)
2011
- Le Cabaret Clandestin ( Strasbourg La Salamandre)
-The death (video projection avec Luna Moka, Strasbourg camionneur)
2009
-La nuit Noire avec l'écrivain Christophe Siébert (point éphémère, société des curiosités Paris,
friche laiterie Strasbourg )
2006
-De guerre lasse (Fort de Mutzig)
2007
-Le cabaréodrôme (concept de cabaret et de performances à médias mixtes, Noumatrouff Mulhouse)
-Castramétation #1 /#2 (1001 nuits Strasbourg)
-Habillages vidéos (Première édition du festival couleurs conte Strasbourg)

Happenings et performances
2004
-Comme un 8 Mai (Theater im Viertel Saarbrucken)
-NoiseBlock (festival Décentré Sarreguemines)
2002
-Nuit des longs comas (Théâtre des Lisières Strasbourg)

Documentaire:
2010
-Les divisions rebelles (auteur réalisateur, en cours de développement avec l'Agence Culturelle d'Alsace, red Revolver)
2007
-Des lendemains incertains (direction artistique, motion design, F3 franche-comté)
2004
-Minitel Story (animation numérique, F3 Ouest, INA Entreprise)

Court métrage d'animation:
2007
-Une girafe sous la pluie (direction artistique/production elsanime arte)
2005
-Novecento Pianiste (direction artistique/production elsanime arte)

Vidéo clip musical
2010
-Dirty dance de Treponem Pal
Back to Top